Jump to content

Weisenberg

Members
  • Content Count

    3
  • Joined

  • Last visited

  1. Oui c'est vrai que c'est lourd, mais tu utilises pas de macro photoshop pour te faciliter les mises à jour des passes ?
  2. Bonjour, Je suis pas trop dans le faux dans ce cas, j'avais l'impression de pas avoir la bonne approche en réduisant les blanc vers des gris pour avoir la main en post-prod. Il faut que je teste Vray 5 avec le nouveau frame buffer, apparement ils ont intégré la possibilité de faire du compositing avec des couches. Encore merci pour les échanges
  3. Bonjour à tous, C'est mon premier post, même si j'ai déjà bénéficié de vos échanges lors de mes recherches. Ma question est -> Pour un rendu réaliste d'extérieur comment gérez-vous les zones sombres et la surexposition ? Artificiellement avec un vraysun bien calibré et en ajoutant des lights ? GI environnement ? Avec un vray sun + sky et en jonglant avec le burn value du color mapping ? Personnellement j'utilise la dernière méthode mais sans trop forcer sur le burn value, sinon je dois forcer sur Photoshop. Du coup j'ai une tendance à baisser les textures particulièrement blanche dans le shader afin de compenser. Cela permet de conserver l'information et me laisse une plage pour le contraste un peu plus large lors de la retouche photo. Par exemple pour un enduit blanc cassé assez clair de teinte, je me dis qu'un blanc pur 255 n'existe pas et pour un rendu que je veux clinquant je suis capable de descendre la teinte à 170 dans le diffuse. Bien que cela m'oblige a reconsidérer les valeurs grises et/ou à faire des retouches en fonction des passes. Pour info je suis autodidacte sans aucune formation, c'est pourquoi je ne sais pas si mon approche est académique... J'aimerais avoir vos avis pour avoir la méthode la plus conventionnelle. Ci-joint un échantillon, Merci d'avance
×
×
  • Create New...