Jump to content
kilkil3d

Photoshop aide/formation

Recommended Posts

Salut à tous,
Je suis pro photoshop depuis très longtemps, du coup j'ai perdu de la distance avec des difficultés récurrentes que certains d'entre vous rencontre.
Pourriez-vous évoquer en quelques points vos difficultés récurrentes ? (Je vous pose cette question parce que j'ai envie de compiler les principales difficultés et de comprendre ce qui revient le plus souvent).

;) JR.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, bonne idée !

1) Perso, je crois que ce qui nous pose le plus de difficultés c'est la colorimetrie, entre le calibrage des différents ecrans, les profils et la retouche ... On galère souvent et les resultats varient trop à mon goût.

2) Dans la même veine, la passage d'une image depuis le support ecran sur lequel on travaille à un suppport papier ; surtotu quand on maitrise pas l'impression, qu'on a pas de contact avec l'imprimeur, qu'on ne sait mème pas qui sait, mais que le client dit que les ombres rendent trop noires sur les impressions (par exemple).

3) Un peu dans le meme genre, la retouches des fonds photographiques pour une insertion parfaite du rendu 3D ; tant au niveau colorimetrie (hé oui encore ...) qu'au niveau du "grain" ; je m'explique : les photos qui nosu servent à monter els fonds photographiques ont toujours un "grain" plus ou moins `present, même si on est sur du digital, certains vont me repondre que ce n'est pas du grain mais les pixels qui bavent et qu'il faut passer sur du matos pro .. oui ok, sauf qu'on a pas 5000 a mettre dans un reflex top gamme, donc on bosse avec un reflex moyen gamme... Bref du coup lorsqu'on colle le rendu 3D sur le fond photo, on se rend compte de la difference de qualité.

Le rendu 3D est net, propre, dur ... trop dur, trop net trop propre en comparaison de la photo. Sur des petits formats (publicatiosn web par exemple) ça se voit pas vraiment mais sur des publications grans formats ça peut gener ...

Alors depuis des mois j'essaye de trouver quelques pistes pour ameliorer ça, comme mettre un leger blur sur le rendu 3D afin de gomemr cette netteté trop presente et le rendre un peu plsu "comaptible" avec la photo, mais je susi reneur d'autres infos, pistes, idées...

Voila les 3 points qui me viennent à l'esprit en lisant ton message.

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hey Patagoniak,
Voulant améliorer la qualité de mon travail j'ai été confronté aux mêmes problèmes que toi ces derniers mois.
La plupart des images que je produis pour l'agence sont destinées à être imprimé, et j'avais vraiment une énorme différence entre le rendu écran et le rendu papier.

J'ai trouvé beaucoup de réponse et d'information concernant la calibration, la colorimétrie, les profils icc etc sur ce site :
 http://www.guide-gestion-des-couleurs.com/sommaire-gestion-couleurs.html

J'ai investie dans une sonde de calibration. Dans un écran avec un faible deltaE et englobant l’ensemble du gammut Srgb. 
Une fois l’encrant calibré t’enlève déjà une marge d'erreur.

Comment tu gères a l'ouverture de tes fichiers dans photoshop la gestion des profils ? Perso je bosse que en Srgb.

Coté impression, au niveau des pilotes je suis passé a Postsctrip au lieu de PCL et en profil d'impression Isocoated_V2 (la norme des imprimeurs en europe)

Je fais principalement des insertions paysagères, et je prends les photos moi même avec mon Sony aplha 6000. Tout comme toi je n'ai pas du matos a 5000 euros et des optiques de dingue avec un piquet de fou furieux. Je shoot toujours en raw pour avoir encore plus de marge de manœuvre sur mes photos.
Après t'aura toujours une différence de sharpeness entre ton rendu 3d et la photo prise. Soit du augmente le piquet de ta photo numériquement avec camera raw, le plugin Nik collection - Sharpener Pro(https://www.google.com/nikcollection/ etc J'utilise ca perso. 
 Ou tu "blur" ton image 3d pour matcher avec ton imager de destination

Pour faire matcher la colorimétrie de ton image 3d et ta photo j'utilise une technique (je retrouve pas le lien du tuto)
Mais en gros tu crées 2 calques rouge (255,0,0) tout en haut de ta pile et après tu joues avec les modes teintes, saturation, couleur, luminosité. Et tu vas direct voir si t'es homogène dans la luminance, couleur, saturation. Très pratique pour intégrer les cut-out.

Jette un œil sur mon behance

En espérant t'avoir éclairé un peu.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, kilkil3d said:

Merci Patagoniak, il y a de quoi faire !

Bah oui hein ... tu demandes ; je répond ! :D:D:D 

10 minutes ago, CBAS VISUAL said:

Hey Patagoniak,
Voulant améliorer la qualité de mon travail j'ai été confronté aux mêmes problèmes que toi ces derniers mois.
La plupart des images que je produit pour l'agence sont destinés à être imprimé, et j'avais vraiment une énorme différence entre le rendu écran et le rendu papier.

J'ai trouvé beaucoup de réponse et d'information concernant la calibration, la colorimétrie, les profils icc etc sur ce site :
 http://www.guide-gestion-des-couleurs.com/sommaire-gestion-couleurs.html

J'ai investie dans une sonde de calibration. Dans un écran avec un faible deltaE et englobant l’ensemble du gammut Srgb. 
Une fois l’encrant calibré t’enlève déjà une marge d'erreur.

Comment tu gères a l'ouverture de tes fichiers dans photoshop la gestion des profils ? Perso je bosse que en Srgb.

Coté impression, au niveau des pilotes je suis passé a Postsctrip au lieu de PCL et en profil d'impression Isocoated_V2 (la norme des imprimeurs en europe)

Je fais principalement des insertions paysagères, et je prend les photos moi même avec mon Sony aplha 6000. Tout comme toi je n'ai pas du matos a 5000 euros et des optiques de dingue avec un piquet de fou furieux. Je shoot toujours en raw pour avoir encore plus de marge de manœuvre sur mes photos.
Après t'aura toujours une différence de sharpeness entre ton rendu 3d et la photo prise. Soit du augmente le piquet de ta photo numériquement avec camera raw, le plugin Nik collection - Sharpener Pro(https://www.google.com/nikcollection/ etc J'utilise ca perso. 
 

Merci CBAS, je vais jeter un oeil a tes liens, perso je viens d'investir dans un Nikon 3300 pour remplacer mon Pentax K-r defaillant .. et puis sinon j'utilise un DJI phantom 3 pour les prises de vues aériennes, et je shoote aussi en Raw.

 

NOTE : Désolé pour les horribles fautes d'orthographe de mon premier messages, j'ai écris au réveil après a peine 4h de sommeil .... :/ 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Méthodo :
La disposition de ton bureau, pas trop proche de la fenêtre, pas derrière un mur blanc surtout si le soleil tape contre, encore moins dos à une fenêtre ect...pour les longues journées d’hiver essaie de placer une lumière diffuse (chaude) derrière ton écran, ect...
Avoir une luminosité ambiante pas trop élevée et assez diffuse. Privilégie un ameublement de couleurs sombre/matte afin d’absorber plutôt que de réfléchir. Pareil pour les murs, au pire un grand bout de tissus quelque punaises et hop !

Ce n’est pas grand-chose, mais mis bout-à-bout, tu verra, tu gagnera en confort aussi.

Hardware :
Pour la fidélité et représentation des couleurs il faut impérativement un écran de qualité, calibré via une sonde. Si tu fait beaucoup de print, il est nécessaire de le calibrer régulièrement.

Workflow :
Je pars du principe que tu as un APN de qualité, si tu fait tes background.
Donc le mieux et ce sera vite amortit, achète toi un colorchecker mais aussi un fisheye (pour l’hdri).
Normalement avec ça, tu ne devrait plus avoir de différence de colorimétrie et encore moins d’incrustation.
Et le must du must avec un luxmètre.

Concernant l’incrustation il faut être rigoureux lors des séances photo.
Normalement, tu retrouve toutes les infos dans les metadata (exif) de ton APN. Mais au cas ou, mieux vaut noter tout ça, car des fois, suivant les APN et objectifs (manuel) utilisés, tu ne retrouve pas la longueur de focal, l’ouverture...
Les plus importants : temps d’expo, ouverture, ISO, focal, largeur&hauteur image.

La distorsion, tu devrait retrouver la bonne correction via le lens profiler de Adobe.
Le bruit (de fond) du capteur, tu prend une photo avec le capuchon.

Logiquement avec ça, tu devrait coller au mieux à ta photo ;)

 

Quelques liens :

Les techniques d'éxposition

Infos diverses sur l'optiques

Faire ses propres hdri par Peter Guthrie

Comment enlever du bruit de capteur

"The photographic look" par Bertrand Benoit

Share this post


Link to post
Share on other sites
27 minutes ago, Miaz3 said:

Méthodo :
La disposition de ton bureau, pas trop proche de la fenêtre, pas derrière un mur blanc surtout si le soleil tape contre, encore moins dos à une fenêtre ect...pour les longues journées d’hiver essaie de placer une lumière diffuse (chaude) derrière ton écran, ect...
Avoir une luminosité ambiante pas trop élevée et assez diffuse. Privilégie un ameublement de couleurs sombre/matte afin d’absorber plutôt que de réfléchir. Pareil pour les murs, au pire un grand bout de tissus quelque punaises et hop !

Ce n’est pas grand-chose, mais mis bout-à-bout, tu verra, tu gagnera en confort aussi.

Hardware :
Pour la fidélité et représentation des couleurs il faut impérativement un écran de qualité, calibré via une sonde. Si tu fait beaucoup de print, il est nécessaire de le calibrer régulièrement.

Workflow :
Je pars du principe que tu as un APN de qualité, si tu fait tes background.
Donc le mieux et ce sera vite amortit, achète toi un colorchecker mais aussi un fisheye (pour l’hdri).
Normalement avec ça, tu ne devrait plus avoir de différence de colorimétrie et encore moins d’incrustation.
Et le must du must avec un luxmètre.

Concernant l’incrustation il faut être rigoureux lors des séances photo.
Normalement, tu retrouve toutes les infos dans les metadata (exif) de ton APN. Mais au cas ou, mieux vaut noter tout ça, car des fois, suivant les APN et objectifs (manuel) utilisés, tu ne retrouve pas la longueur de focal, l’ouverture...
Les plus importants : temps d’expo, ouverture, ISO, focal, largeur&hauteur image.

La distorsion, tu devrait retrouver la bonne correction via le lens profiler de Adobe.
Le bruit (de fond) du capteur, tu prend une photo avec le capuchon.

Logiquement avec ça, tu devrait coller au mieux à ta photo ;)

 

Quelques liens :

Les techniques d'éxposition

Infos diverses sur l'optiques

Faire ses propres hdri par Peter Guthrie

Comment enlever du bruit de capteur

"The photographic look" par Bertrand Benoit

merci Miaz, encore 3 tonnes d'infos de qualité à digérer, faut que j’arrête avec mes questions (et mes réponses aussi a priori) ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 12 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online

×
×
  • Create New...