Aller au contenu
lb06

Problème avec mon client.....

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

J'ai une petite question s'adressant aux pros. Je suis graphiste 3d pour l'architecture, j'ai réalisé des visuels, tout est très bien passé avec mon client (agence d'archi), j'ai été félicitée et tout et tout. J'ai reçu un mail de sa part me disant que je dois lui envoyer ma facture de solde, qu'il attend les retours de son client sur ces visuels et que si rien est à signaler il me règlera la facture. Je ne sais pas trop ce que je dois comprendre......

Ma question est : suis je tributaire du client final ?

Je suis surprise car j'ai réalisé les visuels selon les indications de l'architecture, des plans et des planches d'ambiance fournies. Si son client à lui décide de tout changer, ça peut etre sans fin et je vais finir par travailler gratuitement. 

Comment procédez vous ? dois je lui dire que la facture doit etre réglée quoiqu'il en soit et que s'il y a des modifications à faire ce sera facturé en plus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 minutes ago, lb06 said:

Comment procédez vous ? dois je lui dire que la facture doit etre réglée quoiqu'il en soit et que s'il y a des modifications à faire ce sera facturé en plus ?

Bonjour,

La réponse est dans la question. ;-)

Idéalement, ce genre de "détail" devrait même être mentionné dans le devis initial, au cas où.

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Troadegrafix said:

La réponse est dans la question. ;-)

Idéalement, ce genre de détail devrait même être mentionné dans le devis initial, au cas où.

Et oui je me doutais un peu de la réponse mais je voulais la confirmation. C'est vrai que je ne mentionne pas ce point sur mon devis, mais je n'y manquerai plus.

Je vais essayer de lui dire avec diplomatie que les modifications seront facturées en plus. C'est un peu délicat car c'est la première fois qu'on travaille ensemble et visiblement il aurait plusieurs missions à me confier par la suite donc bon je ne veux pas le froisser non plus.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le livrable était clairement identifié, et que lui l'a validé, ça ne devrait pas donc pas lui poser de souci de comprendre que tout travail supplémentaire est par nature en sus ! Si son client change d'avis ou veut d'autres versions, alors ce sera à lui de s'arranger avec son client sur la facturation de ces suppléments. Du moins théoriquement :?

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
32 minutes ago, Troadegrafix said:

Si le livrable était clairement identifié, et que lui l'a validé, ça ne devrait pas donc pas lui poser de souci de comprendre que tout travail supplémentaire est par nature en sus ! Si son client change d'avis ou veut d'autres versions, alors ce sera à lui de s'arranger avec son client sur la facturation de ces suppléments. Du moins théoriquement :?

 

 

 

Oui il m'a validé les points de vue avec un overide material, puis il m'a félicité pour les visuels terminés avec textures et couleurs, donc j'en conclue qu'il est satisfait. Après ses demandes quant au mobilier et détails étaient très floues, il m'a un peu beaucoup laissé la main sur la "déco" donc j'ai tenté de comprendre sa demande et visiblement j'y suis arrivée.

Quoiqu'il en soit je lui ai répondu que les éventuelles modifications seraient en supplément, et il m'a répondu qu'il n'y avait pas de soucis et que ma facture serait réglée dès lundi donc l'affaire est close. Mais je ne manquerai pas pour la suite de préciser ce point sur mon devis.

D'ailleurs ça me fait aussi penser que je ne précise nulle part que les visuels restent ma propriété, et que s'ils sont utilisés à des fins commerciales, je dois etre citée. 

Le faites vous figurer sur vos devis aussi ?

(en fait je suis un peu novice sur le coté administratif car jusqu'à maintenant je travaillais avec un seul et meme architecte et nous avions une relation de confiance, nous sommes amis, donc je n'ai jamais fait de contrat.... je ne sais pas trop comment ça marche...; si vous avez 2min pour me donner quelques conseils, je vous en serais très reconnaissante !)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même cas de figure pour moi à mes débuts à l'époque. J'ai fini par trouvé des CGV que j'ai adapté et que je mettais au dos de chaque devis/facture.
Pour ce qui est de la propriété, en principe quand on crée de l'image, on est censé effectivement indiquer une cession de droit d'utilisation de cette image. Cession qui, pour être valable juridiquement (en cas de litige), doit comporter 4 ou 5 notions (durée, lieu, dimension, quantité, exclusivité, de mémoire hein j'ai regardé ça il y a 8 ans...). Pour plus de précision, je te renvoie à ce livre http://www.profession-graphiste-independant.com/
 

Toutefois, entre les clients qui ne connaissent pas cette loi et ceux qui font semblant de ne pas la connaître (mais qui s'en souviennent très vite quand il s'agit de leur créa), pas toujours simple de faire valoir cet aspect d'un devis.

Enfin il y a le cas de l'architecture. Au moment où je suis revenu au salariat, je n'avais toujours pas trouvé de réponse claire précisément au sujet des perspectives d'architecture. Dans ce cas, certains vont considérer que l'image en question est une œuvre collective puisque le sujet de l'image n'est pas la créa du graphiste, et que donc l'image en question n'est pas complètement celle du graphiste, les droits d'utilisation en seraient donc partagés... (pour info il y a différents type d'œuvre, "de collaborations", "composite", etc...)
Et d'autres, inversement, vont considérer que l'image en tant que produit final est l'œuvre et que cette notion ne prends pas en compte ce qui y est représentée, qu'elle a donc été complètement créée par le graphiste et qu'il en a donc la paternité et la jouissance totale.

Depuis, il y a probablement eu une jurisprudence sur le sujet.

D'autres auront peut-être des éléments de réponses plus précis.

Bref un sujet glissant... Bon courage.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Troadegrafix said:

Même cas de figure pour moi à mes débuts à l'époque. J'ai fini par trouvé des CGV que j'ai adapté et que je mettais au dos de chaque devis/facture.
Pour ce qui est de la propriété, en principe quand on crée de l'image, on est censé effectivement indiquer une cession de droit d'utilisation de cette image. Cession qui, pour être valable juridiquement (en cas de litige), doit comporter 4 ou 5 notions (durée, lieu, dimension, quantité, exclusivité, de mémoire hein j'ai regardé ça il y a 8 ans...). Pour plus de précision, je te renvoie à ce livre http://www.profession-graphiste-independant.com/
 

Toutefois, entre les clients qui ne connaissent pas cette loi et ceux qui font semblant de ne pas la connaître (mais qui s'en souvienne très vite quand il s'agit de leur créa), pas toujours simple de faire valoir cet aspect d'un devis.

Enfin il y a le cas de l'architecture. Au moment où je suis revenu au salariat, je n'avais toujours pas trouvé de réponse claire précisément au sujet des perspectives d'architecture. Dans ce cas, certains vont considérer que l'image en question est une œuvre collective puisque le sujet de l'image n'est pas la créa du graphiste, et que donc l'image en question n'est pas complètement celle du graphiste, les droits d'utilisation en seraient donc partagés... (pour info il y a différents type d'œuvre, "de collaborations", "composite", etc...)
Et d'autres, inversement, vont considérer que l'image en tant que produit final est l'œuvre et que cette notion ne prends pas en compte ce qui y est représentée, qu'elle a donc été complètement créée par le graphiste et qu'il en a donc la paternité et la jouissance totale.

Depuis, il y a probablement eu une jurisprudence sur le sujet.

D'autres auront peut-être des éléments de réponses plus précis.

Bref un sujet glissant... Bon courage.
 

Très bon livre de référence, à garder sur sa table de chevet les 2-3 premières années d'activité ! ;)

A priori ce n'est pas une œuvre collective, selon les indications de ce même livre, les conditions ne sont pas réunis pour en faire une.

Tu es le seul et unique propriétaire de ta création, et tu dois donc en faire la cession. Selon ton statut (MDA par exemple) c'est même obligatoire de l'indiquer : tu ne vends plus une presta mais une cession de droit d'auteur, en gros l'autorisation à ton client pour qu'il utilise ta création, selon les 4 - 5 notions indiquées par Troa.

Le mieux est de s'entourer de personnes compétentes : expert-comptable s'y connaissant en droit d'auteur, copain juriste ou avocat bref des gens qui savent.

Comme quand tu es malade... tu peux retourner google et doctissimo pour savoir quoi faire quitte à te tromper, mais un médecin sera plus indiqué. Chacun son taf.

Le CGV de freelancer-app sont pas mal, à optimiser mais elles couvrent bien l'ensemble des prestas que tu peux faire. J'utilise cette plateforme depuis 3 ans et en suis très satisfait (et peux te parrainer ;) ).

Bref se couvrir au mieux en indiquant les choses, faire appel aux connaisseurs en cas de pb, et ne jamais travailler gratos !

Et comme dirait Nico : workforfree-2-1024x568.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'oubliez pas dans tout ça les relations humaines.....

 

Il n'y a pas encore de modifs au vu de la réponse de ton client et si il y en a, peut-être qu'elles seront minimes et que tu te fera un plaisir de faire car tu as un potentiel nouveau client pour de futur projets pour lesquels tu te feras un plaisir de mieux expliquer ta méthode de fonctionnement et tarif ;-) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à tous pour vos réponses,

Ce client est très réglo, depuis le début, donc comme dit Metanamorphose, si c'est une ou 2 modifs, minimes, je le ferai, surtout qu'il a pas mal de taf pour moi à venir donc bon.....

Ma facture a depuis été payée rubis sur ongle donc je lui ferai quelques modifs volontiers.

J'ai une copine avocate spécialisée en propriété intellectuelle, je verrai ça avec elle. Pour l'instant j'ai juste indiqué au client qu'il devrait mentionner mon nom sous mes images s'il les utilise.... à suivre !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 7 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online

×