Jump to content
AurelV

Sauter le pas - Freelance

Recommended Posts

Salut à tous,

 

Voilà je recherche un emploi en infographie 3D depuis le 1er Juin, alors je sais que ça n'est pas la meilleure période, mais j'observe aussi qu'il y a un nombre considérable de candidats pour très peu d'emploi. J'ai toujours été motivé, passionné, j'ai un bon CV, un book qui se rempli et avec des retours positifs mais malheureusement 98% des offres demandent au minimum 2 ans d'xp dans le domaine de la 3D que je n'ai pas. Et ça c'est au mieux et quand ils ne demandent pas d'être architecte ou de connaitre toutes les étapes et procédures d'un projet.

 

Après 5 années d'autodidaxie (2d,Pao,3d) j'avais envie d'apprendre dans une équipe, cependant ça parait quasi compromis. Je comptais donc m'informer, me former et me lancer en freelance.  Cependant, j'ai beaucoup de témoignages dissuasifs. "Peu de contrat, salaire instable, marché au plus bas, mauvaise période". Mais d'autres personnes s'en sortent aussi trés bien ...

 

Alors, qu'en est il vraiment Messieurs les auto entrepreneurs, freelance ou intermittent du spectacle ? Vous vous en sortez ?

 

Merci d'avance pour vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réponse assez complexe à t'apporter AureIV...

 

Je vais passer sur le nombre d'années à donner à tes soi-disant éventuels employeurs, tant il est vrai qu'il semble toujours aussi difficile de trouver un job si on n'a pas de CV avec de l'expérience à la pelle...

 

Je ne sais pas si je serai une bonne référence pour toi, puisque je peux de mon côté prouver avec un gros CV que j'ai pas mal d'années "d'ancienneté" (le mot n'est pas péjoratif) dans le métier.

Néanmoins, et pour répondre directement à tes dernières lignes, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une mauvaise période. Certes les honoraires actuels ne sont plus à la hauteur de ceux d'il y a 10 ans, en partie à cause du fait que nous soyons beaucoup plus nombreux à vouloir que notre passion devienne un job.

La période par contre ne me parait pas mauvaise, et le nombre de contrats -de mon côté- est en constante augmentation. Il ne faut pas t'attendre par contre à gagner des sommes mirobolantes, et encore moins au début : tu sera très loin de ce que tu pourrais gagner en ayant un job fixe, le revers de la médaille en quelque sorte.

 

Tu sera libre de tes mouvements, pas obligé de prouver que tu n'es pas forcément un cador en archi (même si tu peux facilement interpréter les plans qu'on te donne) et à l'aise lorsque tu dois rendre ton boulot, puisque tu es chez toi...

 

Du pour et du contre dans les deux cas. J'espère t'avoir un petit peu aidé...

A toi de faire ton choix :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso les studios de rendu d'archi (sauf un) ont toujours ete une mauvaise experience.... Apprendre solo c'est pas un probleme ds notre métier franchement on en apprends tous et sur chaque prod, meme un TD superstar dans un studio reputé, donc le rapport à l'ancienneté je trouve ca... Certes l'experience en prod pour prendre des decisions rapidement etc. mais ca s'apprend aussi... Enfin, c'est pas le sujet ! ^^

Comme dans tous metiers ca depends de ta clientele, te lancer sans avoir un seul client est tendu, il faut au moins que tu en ai un serieux qui t'assure quelques mois de boulot et pendant cette premiere periode tu sors la tete de l'ordi pour trouver d'autres clients et assurer la suite. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

je me permets de donner mon point de vu (celui d'un architecte) sur ton problème.

J'ai déjà travaillé dans quelques agences d'archi et il y a différents cas :

- l'agence moyenne à grosse qui tourne bien et qui a ses habitudes avec des perspectivistes (petit ou gros studio, peut importe ils sont la depuis un moment et pas facile à détrôner, à moins d'arriver avec une offre anormalement basse, mais dans ce cas tu vas pas te faire que des amis). Pour toi ca va etre compliqué d'avoir accès à ce marché, mais ce n'est pas impossible car parfois les gros studios habituels ne veulent pas faire certains boulot pas rentable ou trop charrette.

 

- l'agence qui démarre (attention de plus en plus de jeune agence, sont composées de jeunes archis qui touchent déja plus ou moins bien au rendu) dans ce cas tu peux te vendre sur différents points, qui eux va les intéresser : - réactivité & flexibilité (tu peux te faire embarquer dans une modif la veille pour le lendemain : avenant à ton contrat?, à moins que tu sois pret à donner pour faire tes preuves au début. - sensibilité (je présume que tu sais te vendre sur ce point, suivant les circonstances tu seras peut être amener à faire du "sale" boulot, forcé par le méchant archi, qui sera aussi forcé par le méchant MOA : j'ai nommé la pers de promoteur. Dans ce cas à toi d'être malin) - ta valeur ajouté par rapport à un travail en interne (matos taillé pour ca, render farm, bibliothèque de qualité et variée, etc. généralement les jeunes patrons connaissent ca, tu peux leur parler un peu technique. tu peux meme leur dire qu'a la fin tu ne fournis pas juste une image, mais un psd avec des masques de sélection, bref ce genre de chose qui fait tilt dans l'oreille d'un archi. N'hésite pas non plus à expliquer ton process (validation des POV, des ambiances, etc...) avec des rdv physique et pas juste par mail. (l'archi explique souvent mieux quand la parole accompagne son crayon, pour ca il faut le voir en vrai mais pas trop souvent )

 

- la petite agence qui a de la bouteille mais qui bosse sur de petits projets (à mon avis ta meilleur chance). Alors je ne sais pas ou tu es situé géographiquement, mais ce genre d'agence ne se trouve pas trop dans les grandes villes. Certains archis d'un certain age (55 à 60 ans et qui partent à la retraite d'ici 5 à 10ans) ont pris des perspectivites par ce qu'ils étaient obligés ont va dire. Soit une question de temps pour un concours, et puis il a toujours travaillé avec celui la. Soit parce que il n'en connait qu'un seul. Beaucoup de ces agences ont recours aux pers pour les dossiers de PC et concours. Mais ils ont aussi un gros marché de maison individuel. Les MOA privés ne savent pas lire de plans, ils ne comprennent qu'en trois dimensions, et l'archi ne dispose pas d'un budget énorme non plus. Mais je pense que toi, si tu es un auto entrepreneur et que tu arrives à montrer ce que tu peux faire en terme de rendu d'ambiance pour les clients de l'archi (surtout en terme de rendu int, c'est ce qui parle bcp aux clients mais que l'archi fait très peu) en pas trop de temps (pour la santé de ton entreprise) et à pas trop cher, et bien tu as ici un vrai marché qui te tend les bras. C'est sur, ca ne sera pas le projet du siècle mais en tout cas tu peux te remplir ton carnet de commande.

 

Je ne sais pas si j'ai été très clair dans mes explications. Mais à mon avis tu peux déja sonder les petites agences d'archi dans ton rayon d'action, leur présenter ton boulot, tes tarifs, tes avantages, etc avant même de faire une auto-entreprise. Surtout n'hésite pas à demander à l'archi que tu rencontres si il ne connait pas un confrère ou consoeur qui cherche un persman, tout les archis se connaissent dans une région.

 

PS : Une question qui revient souvent chez les archis, comment doit on vous appelez ? Perspecteur, Perspectiviste, PersMan, chacun à son avis la dessus :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te dirais aussi qu'en fonction de ta location, tu peux trouver relativement facilement du travail en tant qu'indépendant dans le milieu industriel (aéronautique, spatial, automotive, etc...). Si le travail n'est pas forcement très intéressant, il te permettra en revanche d'acquérir tes années d'expérience.

Au passage, c'est aussi un domaine où tu peux te faire pas mal d'argent même dès le début, ce qui peut-être pas mal pour démarrer car cela te permettra de te payer plus facilement ton matériel / licenses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous pour ces commentaires très intéressants mais parfois en contradictions. Cela vient surement d'une différence de point de vu, selon le domaine, l'entreprise et les clients recherchés.

 

RolandB : Oui ca m'a beaucoup aidé, et ayant pu travailler de chez moi pendant plusieurs années, je sais qu'il est vital (pour ma part) de travailler à l’extérieur, avoir un minimum de vie sociale (non je n'dis pas que les freelance sont des geeks qui n'aiment pas la lumière, calmez vous)  et pouvoir travailler en équipe. Peut être que me lancer en freelance avec des associés serait une bonne idée ^^

 

Matt : Je suis étonné de tes mauvaises expériences, c'est si courant ? Oui, de l'ultra polyvalence, mais est ce que tu penses qu'une expérience 

 

corentiny1 : Une approche freelance donc, mais, côté embauche tu penses que le domaine archi est ouvert en ce moment ? J'ai appelé pas mal d'architecte durant ma recherche. Et le constat était accablant, certains ont même réussi à m'attrister de leur situation (endettement, aucun contrat, peu d'offre). En tout cas j'ai pris notes de tout tes conseils, merci pour cela !

 

SugaR : Je suis à 1h de Paris. Tu parles d'une spécialisation 3d vers l'aéronotique, spatial etc.. mais, les professionnels de ce domaine n'ont ils besoin que de rendu 3d ou il faut aussi (comme souvent dans d'autres domaines) connaitre des notions thermiques, fluides, solidité qui parfois tiennent de l’ingénierie ?

 

Encore merci à vous pour toutes ces informations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@AurelV : Ca dépend énormément de la région géographique. Je sais que sur Paris c'est bouché en ce moment.

C'est moins vrai dans l'Ouest de la France d'après ce que j'ai pu voir et entendre (Basse Normandie, Bretagne, Pays de la Loire). Pour les autres régions je ne saurais pas te dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut  AurelV,

Je suis à mon compte en freelance spécialisé dans l'archi depuis 2006. Avant j'ai travaillé soit dans des agences d'archi

 (où j'ai pris goût à la 3D), soit dans des studios d'infographie: c'est là où j'ai appris l'organisation d'une entreprise, les relations avec les clients, la production etc ... Je me suis mis à mon compte en 2006 car, un peu comme toi, je ne trouvais pas de poste salarié qui convenait à mes aspirations: la 3D de bout en bout, de la modé jusqu'au rendu. Je suis dans ma 8ème année comme indépendant et je peux dire clairement qu'il faut une motivation solide et une grosse capacité de travail. Il faut aussi vraiment désirer le statut d'entrepreneur. C'est la liberté totale: celle de faire ce que tu aimes avec les risques qui vont avec: périodes de surcharge de travail avec des nuits blanches, d'autres plus calmes que tu dois mettre à profit pour parfaire tes compétences en rapport avec tes aspirations et l'évolution du marché. Rien n'est jamais sûr sur le long terme. Après sur la période actuelle, j'ai clairement vu une différence entre mes débuts et maintenant: plus de concurrence, des tarifs tendance à la baisse, faut s'accrocher. Mais il n'y a pas de raison non plus d'être pessimiste: si tu es bon tu t'en sors. Ton idée de s'associer avec d'autres est très bonne: la flexibilité et la diversité d'une  équipe est un atout sérieux pour décrocher des marchés.

J'oubliais: un livre qui m'a beaucoup aidé: http://bit.ly/189ar70

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas forcement besoin de connaitre tout ça non, nous ne somme pas non plus des ingénieurs en mécanique.

Par exemple tu peux effectivement faire des rendus 3D de voiture, d'avion, d'hélicoptère, de satellite...

Après il y a aussi pas mal de temps réel, par exemple j'ai travaillé deux ans en indépendant pour une entreprise informatique, sur deux projet temps réel différent.

 

En tout cas, pour démarrer je te conseille surtout d'explorer toutes les pistes et ne pas limiter ton champ de recherche d'offre d'emploi.

Il y à deux gros avantage je trouve à être indépendant:

  • plein d'entreprise ont des besoins occasionnels pour un graphiste 3D, donc il n'en prennent pas forcement en tant que salarié.
  • tu peux travailler avec plusieurs société en même temps vu que tu gères toi même ton rythme de travail

 

J'espère que ça va t'aider dans tes recherches ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

C'est un milieu assez complexe l'archi et pour être à la fois dans les deux situations ( à faire de l'archi pur et dur et faire des pers ) le contexte n'est pas forcément évident. Personnellement j'ai commencé à bosser en 2007 en tant qu'architecte dans différentes agences et à coté j'avais un Statut  à la MDA.

Du coup je me suis retrouver à faire des pers pour des confrères mais également à faire du recrutement lorsque l'on cherchait des infographistes. Si je peux insister sur un point que beaucoup n'ont pas abordé, c'est qu'outre l'augmentation de personne proposant ce genre de service, le niveau à "explosé" si je puis dire. Et je rejoins Matt sur le fait que l'expérience est tout sauf un gage de qualité.

C'est simple, si tu fais des pers qui déchirent que tu ai 1 ans, 5 ans ou 10 d'expérience c'est pareil, tu trouvera du jobs.

 

Maintenant il faut bien connaitre le milieu pour savoir ce que les archis attendent et la souvent il y a méprise. Personnelement, tout les mecs que je connais physiquement et qui font des pers, ont tous fait sans exception des études d'archi. Et la plus grosse boite d'infographie, spécialisé en archi, est dirigé que par des archis, avec que des archis comme chef de projets et ensuite viennent des infographistes venus de toutes orientations.

 

Il faut bien savoir que les images qui nous font vibrer en tant que perspectiviste, ne fais pas forcement fantasmer tout les archis, loin de la.

On fait souvent appel à des perspectivites pour des rendu de concours pas pour des rendus de promoteur et c'est la que tout se joue à mon sens.

 

Bref, tout ça pour dire qu'il faut savoir viser juste dans ce que tu montre lors de tes entretiens pour trouver un poste de salarié. Mais c'est sur que de faire des études d'archi t'apportera un gros plus et une polyvalence recherché dans n'importe quelle boite d'archi. Et comme toujours il y a beaucoup d'exception a ce que je dis, mais c'est juste un constat par rapport à ma propre expérience.

Et ça fonctionne dans les deux sens, savoir faire de la 3d et du rendu est un gros plus pour un jeune archi qui cherche du taff.

 

bon courage et bonne recherche

 

http://www.asylum.fr/  en lien une agence de com qui fait énormément de projets.

 

a+

rabbit

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 49 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online

×
×
  • Create New...