Jump to content

manoro

Premium Members
  • Content Count

    544
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20

Posts posted by manoro


  1. Disons que tu crées la map que tu veux dans Megascan studio en mixant ou non plusieurs maps (comme dans la vidéo sur leur site) et ensuite tu exportes les maps que tu as besoin et tu t'en sers dans max comme d'habitude. Pour les mesh 3d tu utilises Megascan bridge et tu peux exporter directement dans Max le mesh texturé correctement en Vray ou autre. Moi ça bug à ce niveau là car les éditeurs ont un soucis avec max 2014 et je suis encore dessus mais ils m'ont dit que ça allait être corrigé dans 1 ou 2 jours!

     

    Par contre je n'ai jamais utlisé la suite Quixel.


  2. Je me suis inscrit pour un mois . C'est assez bluffant! Le petit souci que je trouve pour l'instant c'est la taille des maps: c'est généralement du 1m par 1m ou 2m par 2m. On peut évidemment paramétrer pour plus grand mais le tiling est assez visible..Il faut alors essayer de fusionner plusieurs maps pour essayer de l'atténuer. 

     

    Mais sinon c'est assez balèze. Je pense qu'il vaut mieux attendre qu'il y ait plus de maps en bibliothèque avant de s'inscrire. 50 crédits pour 29$ par mois 

    1 map c'est 1 crédit mais 1 mesh 3D (rocher, branche, champignon...) ca peut aller de 4 à 6 crédits. Mais le rendu est bluffant!

     

    Voila pour l'instant ce que je peux en dire!


  3. Je vais surement passer à la MDA en fin d'année civile, c'est quand même top les 15% de charge ! (et 100% d'emmerdes :D !)

     

    Maintenant  la MDA c'est 15,9 % + 0,35% et à partir de l'année prochaine l'IRCEC (RAAP) passera à 8% du chiffre d'affaire.Donc 24,25% au total. Mais cela reste quand même intéressant à mon avis.


  4. Le centre de la France.

     

    En fonction des hypothèses retenues (prise en compte de la Corse, des petites îles côtières, barycentre, le point du plus petit cercle incluant tout le territoire, etc.) et des calculs réalisés, les résultats divergent si bien que plusieurs communes du Cher et de l’Allier revendiquent cette distinction mathématique.

    Quelles sont-elles ?

    Bruère-Allichamps : C’est le premier centre géographique de la France. Il fut calculé par M. JOANNE, entre 1860 et 1870, à partir des contours de la France qui ne comptait ni la Corse, ni la Savoie, ni le Comté de Nice.

    Farges-Allichamps : Cette commune, traversée à l’Est par l’Autoroute A 71, a la particularité d’accueillir l’aire de repos du Centre de la France, construite pour matérialiser ce point.

    Saint-Amand-Montrond : Une croyance très forte placerait le centre de la France, sur cette commune que les calculs de l’Ingénieur M. Dumont, en 1967, confirment.

    Saulzais-le-Potier : M. BOUANT (1923) à partir d’une carte plane découpée en suivant les tracés des côtes et des frontières, détermine le centre de la France à Saulzais-le-Potier.

    Vallon-en-Sully : Le centre de la France, Île de Beauté comprise, est situé près de l’Etang René, d’après les calculs du Général Gérin (1957). Ce même Général, compas à l’appuie, à démontré en 1966 que ce point se situait sur la Commune de Chazemais.

    Vesdun-en-Berry : La même année, le Colonel Dumont, en prenant en compte les îles côtières, détermine que le lieu-dit la Courcière accueille le centre de la France.

    Sarzay : Ce centre est le seul endroit de la France continentale situé à moins de 541.33 km de tous les autres.

     

    On doit y trouver dans chacun de ces villages un Bar/PMU/ croques monsieur surgelés!! :-P

×
×
  • Create New...