Jump to content

lolonic

Members
  • Content Count

    1208
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    117

lolonic last won the day on March 6

lolonic had the most liked content!

About lolonic

  • Rank
    Membre Senior

Contact Methods

  • Website URL
    http://lnicolas.com

Profile Information

  • Gender
    Not Telling

Recent Profile Visitors

3131 profile views
  1. Hello Nico, J'ai testé ! J'utilisais depuis longtemps l'antique et vieillissant TotalCommander avant de basculer sur Directory Opus. Très configurable mais un peu ardu au début. Il me convient parfaitement mais je me suis intéressé à One Commander. L'ergonomie est pas mal foutue et les possibilités de gestion de groupes (favoris) plutôt sympa. L'interface est efficace sans être trop "chargée" et d'un look "actuel". J'y trouve néanmoins deux défauts. Je n'ai pas trouvé une gestion des connections FTP (mais je n'ai peut être pas bien cherché) et, comme dans Directory Opus, un truc que je trouve très dérangeant...Lorsque tu veux ouvrir une image dans un répertoire en contenant plusieurs, il t'ouvre la visionneuse windows sur cette unique image et non pas sur toute la série. En bref, une fois dans la visionneuse tu ne peux pas faire défiler toute la série inclue dans le dossier. Sinon, je suis à deux doigts de l'adopter... Voilou....
  2. lolonic

    2022>2020

    Merci Nico....C'est parfait....;)
  3. lolonic

    2022>2020

    Hello, Le sujet est simple. J'ai un modèle de mobilier max/vray dans un format de fichier, je pense 2022 et j'aurais besoin de le passer en 2020 car je n'ai pas de version supérieure. Si quelqu'un peut prendre 5 mn pour me le convertir, ce serait cool. Merci d'avance... Rattan dinnin chair idiliq.max
  4. Je viens de faire une tentative avec 2 dômes et je n'arrive pas à recréer ton problème initial. Ta backplate en jpeg et mapping écran doit se trouver soit dans ton onglet d'environnement soit dans ton calque background du vfb. Tu as alors la possibilité de mettre autant de Vraydome que tu veux si tant est qu'ils soient configurés en "invisible". Si tu as un fichier poste le ici. Je regarderai bien sur.
  5. Salut Kikil, Je viens de charger ton fichier....J'obtiens le même résultat. Il semblerait que c'est le type de mapping (écran) qui pose souci. La soluce >>> Mets un dome et colle lui ta map d'environnement dedans.et tu coches "invisible". Tu as aussi la possibilité de te servir du Background dans le vfb. Voilou..... Le fichier : 2019 + dome.max
  6. Hello, J'envisage que pour "une première option", tu t'en sors pas si mal, Nico.... Plus sérieusement... il n'y a pas grand chose à ajouter à la longue et pertinente analyse de M'sieur Caplat. Toute chose égale par ailleurs, tes images sont "plates", et à mon sens ceci est dû à une mauvaise gestion de la lumière. Si tu es issu du milieu de la photo (je suis dans le même cas de figure que toi, mais dans le sens inverse), tu ne devrais pas avoir de difficultés à maitriser celle ci ainsi que les problèmes de cadrage/focale évoqués par Nico. Apprendre à équilibrer son ambiance lumineuse, qu'elle soit naturelle, artificielle ou les deux, est de mon point de vue la pierre angulaire de ton workflow. Cela n'implique pas de bâcler la modélisation et le texturing, mais "caler" ses contrastes lumineux est un préalable inéluctable à toute approche photoréaliste. Un autre élément primordiale à ne pas négliger (tout comme en photographie, d'ailleurs) c'est le tonemapping. Toutefois, et au regard de ce que j'aperçois sur ton book, tu as acquis certaines bases intéressantes qu'il te faut perfectionner/travailler avec un peu plus de précision/observation, de rigueur aussi. Je ne doute pas que tu parviendras à faire de jolies images pertinentes et élégantes très bientôt. Pour autant, et de mon avis très personnel, je pense que tu devrais concentrer ton book sur moins d'images, mais plus abouties. Si j'étais recruteur/client, je préfèrerais voir des projets achevés et attrayants qui me permettraient de juger de tes compétences, plutôt qu'un book certes riche, mais moins qualitatif et trop disparate. La quantité peut avoir un sens lorsqu'elle contribue à un narratif cohérent...elle devient contre productive lorsqu'elle n'est qu'étalage. Je pense qu'avec tes acquis, ta motivation et ton investissement perso, tu n'auras aucun mal à atteindre ton objectif. Tu as des bases...il te faut les consolider sans oublier l'expérience "in vivo"... En tout cas, je te le souhaite sincèrement.
  7. ....Peut être l'éloignement?.....Ok, je ----> Je te confirme....Je possède un laptop DELL, et lorsque tu configures les ventilos au max (pour éviter d'atteindre les 90° du processeur), cela t'emmène sous les ailes d'un 747. Mais c'est efficace ...tu as une safe zone d'au moins 5 mètres autour de toi. Ce pourquoi je te conseille un, voire plusieurs "nodes"... 1 jour de télétravail?....mauvaise négo........Bon, là je suis déjà très loin...^^
  8. Nico, Exact, tu as raison. Cela m'apprendra à lire en diagonal.....J'ai vraiment besoin de vacances... @Troadegrafix.....Oublie mon post, désolé.
  9. Hello Troadegrafix, Pourquoi n'utilises-tu pas une dirt texture? Avec la combinaison de 2 bonnes maps de masquage tu devrais pouvoir aboutir à un résultat assez ressemblant à ton souhait. Un exemple vite fait. (à la base c'était pour simuler les détériorations du vernis d'un bois sur les arêtes d'un objet). Tu peux également ajouter une map dans ton occluded color pour affiner les détails de tes zones "érodées".
  10. Si je prends l'exemple d'un plafond en peinture blanche, donc avec une valeur RGB d'environ 180,180,180, il est physicalement erroné de vouloir "booster" sa réflection lumineuse. Encore une fois, beaucoup d'erreurs sont commises par défaut de tonemapping. Si tes éclairages indirectes n'éclairent pas assez, ou inversement, crament, c'est qu'il faut revoir ton équilibre lumineuse et/ou compresser tes tons clairs. Un photographe ne peut pas jouer sur les caractéristiques physiques des objets/matériaux. Encore moins modifier les rebonds de lumières d'un plafond. Il peut juste bien régler son réflexe, calibrer correctement son développement photo....et, "tricher" avec l'ajout de sources lumineuses artificielles. Pour être pertinent et un tant soit peu "réaliste", je pense qu'il faut coller à ce schéma....
  11. Salut Propriété d'objet( vray properties)>generate GI.....ou appliquer un matériau de type VrayOverrideMtl C'est toutefois une très mauvaise méthode pour combler une mauvaise calibration/tonemapping de ton éclairage....à moins que ton plafond soit rétro-éclairant.
  12. Salut.....Vérifie que dans tes paramètres d'image JPG, à l'enregistrement de celle ci, tu es bien à 100% de qualité....et pas 90% (par défaut).
  13. Je suis d'accord avec Nico. Cela vaut la peine d'essayer avec un bitmap. Tu peux aussi tenter le VrayBitmap (anciennement VrayHDRI) qui possède des paramètres de filtrage. Autre truc peut être con, mais as tu essayé de rendre ta porte à une résolution plus élevée/résolution finale ? Plus celle-ci sera élevée plus l'image sera détaillée, non?
  14. Salut, Si tu veux raisonner en "réel", c'est à dire en photographe, et je rejoins Krul sur l'importance de ce point là, tu dois "caler" ton éclairage naturel (sun + sky) et ne plus t'en occuper. Le seul point important reste ta caméra avec ses trois réglages principaux...ouverture, vitesse et ISO (ou EV). Je passe sur la profondeur de champs (qui se détermine par l'ouverture) et sur la vitesse (qui influera sur le Motion Blur) pour n'avoir, au final, qu'un seul réglage à gérer...les ISO ou EV. En bref et en général, ton HDRI (si de bonne qualité), ta vitesse de caméra et son ouverture peuvent être laissés à leurs valeurs par défaut. Ton exposition ne va (presque) dépendre que d'un seul paramètre, les ISO...C'est chouette, non? A noter, que depuis la version 5 de Vray, tu as un automatic exposure assez pratique pour t'aider à bien exposer ton image. Quant aux réglages du VFB....Exposure, Curves, White Balance, Filmic, etc....Ils vont te servir à faire ce que l'on appelle du Tone Mapping. En gros, et à l'image d'un développement photo avec Camera Raw ou LightRoom, ces paramètres vont te servir à "équilibrer" ton image. Compresser les tons clairs, déboucher les zones sombres, régler tes contrastes, etc, etc... Viennent ensuite les éclairages artificiels. Je t'invite à utiliser les sources lumineuses IES. Tu peux ainsi bénéficier des fichiers du même nom (.IES). L'interet est que ceux ci intègrent les données réelles d'intensité lumineuse, de température et de toile (forme du halo lumineux) de chaque source spécifique. Il est alors plus facile de gérer une valeur, en Watt ou en Lumen qu'une valeur générique qui n'a aucun étalonnage sur lequel s'appuyer. Il est à noter que tu peux également déterminer, pour les Vray Lights classqiues ces valeurs d'intensité et de température de couleur. En espérant t'avoir un peu aidé dans ton workflow....
  15. Si cela pouvait etre le cas pour tous, le monde serait (presque) parfait....;)
×
×
  • Create New...